21 mai 2024
AccueilBreveHaïti : la visite du Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de...

Haïti : la visite du Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l’homme témoigne de l’urgence de la situation

Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH), Volker Türk, s’est rendu en Haïti pour une visite officielle de deux jours qui s’est soldée le 10 février 2023 par une conférence de presse à Port-au-Prince. Il a décrit à cette occasion la « situation désespérée » qu’il avait observée pendant ces deux jours, alors que plus de la moitié de la population haïtienne vit sous le seuil de pauvreté.

Un rapport du HCDH publié le même jour aborde en détails les violences perpétrées par les gangs dans la commune de Cité-Soleil, et traite plus spécifiquement de la question des violences sexuelles. En effet, les gangs sont responsables de nombreux cas de meurtres ou de viols collectifs et limitent l’accès aux besoins de base à la population haïtienne, ce qui aggrave une situation sanitaire déjà précaire. Les autorités publiques sont mises en grande difficulté par les gangs, estimés à 200 dans tout le pays, qui contrôlent une partie de la capitale.

Cependant, M. Türk a souligné que la situation pouvait être surmontée en donnant le pouvoir au peuple haïtien, notamment par l’organisation d’élections libres. Enfin, il a exhorté la communauté internationale à offrir son soutien à Haïti, particulièrement pour aider la Police nationale haïtienne à contrer la violence des gangs. Dans cette logique, il a proposé de déployer rapidement une « force d’appui spécialisée » qui permettrait de rétablir les institutions publiques dans les zones qui ne sont pas affectées par les gangs et de renforcer le système judiciaire pour mettre un terme à la corruption et à l’impunité. Il a également évoqué l’importance d’un renforcement de la coopération internationale dans le domaine du contrôle aux frontières, pour faire cesser le trafic illicite d’armes.

À ce jour, la communauté internationale n’a pas réussi à prendre une décision unanime sur le type de solutions à mettre en place en Haïti (voir à ce titre notre lettre d’information de janvier 2023) et face à cette lenteur décisionnelle le Haut-commissaire insiste sur l’importance d’agir rapidement.

Plus de publications
- Advertisement -Observatoire

Dernières brèves

La Major Ahlem Douzi de la MONUSCO remporte le prix 2024 des femmes officières d’affaires judiciaires et pénitentiaires

La Major Ahlem Douzi, de nationalité tunisienne, a remporté le Prix de la pionnière des Nations Unies pour les femmes spécialistes des questions judiciaires...

Infographie et entretien vidéo sur l’action de l’Union européenne en Afrique dans les domaines paix et sécurité

Le 29 janvier dernier, le Groupe de recherche et d'information sur la paix et la sécurité (GRIP), gestionnaire du projet Observatoire Boutros-Ghali, a publié...

La sergent-chef Renita Rismatanti a été récompensée pour son travail au sein de la MINUSCA, avec le prix de la femme police de l’année...

Le 16 novembre 2023, le Prix de la femme policière de l’année des Nations Unies a été décerné, pour la 13ème fois. Il a...