17 juin 2024
AccueilBreve“La participation des femmes doit être au centre des décisions de maintien...

“La participation des femmes doit être au centre des décisions de maintien de la paix”

Au cours du débat sur le rôle des femmes dans le maintien de la paix ce 11 avril 2019, le Secrétaire général des Nations unies a déclaré que « la participation des femmes doit être au centre des décisions de maintien de la paix ».

Vingt ans après la résolution 1325 sur les femmes, la paix et la sécurité (S/RES/1325), Antonio Guterres a cité les nombreuses mesures prises pour renforcer la présence des femmes dans le domaine et s’est félicité du lancement de l’initiative « Elsie » pour une participation accrue des femmes aux opérations de paix.

Il a rappelé « qu’il ne s’agit pas seulement d’une question de chiffres, mais aussi d’efficacité des mandats » et que le fait d’avoir un plus grand nombre de femmes dans les OMP conduit à des mesures « protectrices plus crédibles qui répondent aux besoins de tous les membres des communautés locales ». Leur présence permet d’augmenter les signalements de violences sexuelles et sexistes et de diminuer le nombre d’incidents et d’abus sexuels, ce qui conduit à « des processus de paix plus représentatifs et inclusifs ».

Si depuis 2017 le nombre des femmes servant au sein des états-majors ou comme observatrices militaires a doublé, pour le Secrétaire général, il est nécessaire d’aller « plus loin » avec un objectif en matière de représentation des femmes de 15 à 35% d’ici à 2028.

§ Retrouvez les publications de l’Observatoire Boutros-Ghali sur le sujet :

Crédits image :  ONU Info, 11 avril 2019

Plus de publications
- Advertisement -Observatoire

Dernières brèves

Une Casque bleue indienne de la MONUSCO reçoit le Prix militaire du défenseur de l’égalité des genres de l’année 2023

Le 30 mai 2024 à l’occasion de la cérémonie commémorant la Journée internationale des Casques bleus, la commandante Radhika Sen a reçu le Prix...

La Major Ahlem Douzi de la MONUSCO remporte le prix 2024 des femmes officières d’affaires judiciaires et pénitentiaires

La Major Ahlem Douzi, de nationalité tunisienne, a remporté le Prix de la pionnière des Nations Unies pour les femmes spécialistes des questions judiciaires...

Infographie et entretien vidéo sur l’action de l’Union européenne en Afrique dans les domaines paix et sécurité

Le 29 janvier dernier, le Groupe de recherche et d'information sur la paix et la sécurité (GRIP), gestionnaire du projet Observatoire Boutros-Ghali, a publié...