21 mai 2024
AccueilBreve73e Assemblée générale : Trump et Kabila ciblent les OMP

73e Assemblée générale : Trump et Kabila ciblent les OMP

À l’occasion de son discours lors de la 73e assemblée générale des Nations unies, le 25 septembre, Donald Trump a annoncé vouloir limiter la contribution américaine à 25 % du budget des opérations de maintien de la paix de l’ONU. Les États-Unis, qui contribuaient jusqu’à présent à hauteur de 28,5 % du budget des OMP (qui s’élève cette année à 6,689 milliards de dollars), souhaitent ainsi inciter les autres États membres « à partager ce lourd fardeau ». Cette volonté de l’administration Trump de diminuer les dépenses liées aux OMP n’est pas nouvelle. En effet, en juillet 2017, c’est en partie sous l’impulsion américaine que le budget des opérations onusienne avait été réduit d’un milliard de dollars (soit une diminution de 13 %).

Le président congolais Joseph Kabila a pris la parole à la tribune des Nations unies le même jour et a, pour sa part, réitéré sa demande d’un départ effectif de la MONUSCO, en dénonçant l’ingérence de certains États. Alors que des élections sont en préparation pour le mois de décembre prochain – après deux ans de retard – l’aide logistique proposée par la MONUSCO a été rejetée par la Commission électorale nationale indépendante. L’opposant en exil, Moïse Katumbi, a réagi aux propos de M. Kabila en rappelant « le niveau d’insécurité en RDC, l’absence d’avancées du processus électoral, la triche qui se prépare ».

Plus de publications
- Advertisement -Observatoire

Dernières brèves

La Major Ahlem Douzi de la MONUSCO remporte le prix 2024 des femmes officières d’affaires judiciaires et pénitentiaires

La Major Ahlem Douzi, de nationalité tunisienne, a remporté le Prix de la pionnière des Nations Unies pour les femmes spécialistes des questions judiciaires...

Infographie et entretien vidéo sur l’action de l’Union européenne en Afrique dans les domaines paix et sécurité

Le 29 janvier dernier, le Groupe de recherche et d'information sur la paix et la sécurité (GRIP), gestionnaire du projet Observatoire Boutros-Ghali, a publié...

La sergent-chef Renita Rismatanti a été récompensée pour son travail au sein de la MINUSCA, avec le prix de la femme police de l’année...

Le 16 novembre 2023, le Prix de la femme policière de l’année des Nations Unies a été décerné, pour la 13ème fois. Il a...