17 juin 2024
AccueilBreveLe Conseil de Sécurité autorise le déploiement de la force conjointe G5...

Le Conseil de Sécurité autorise le déploiement de la force conjointe G5 Sahel

Dans une résolution datée du 21 juin 2017, le Conseil de sécurité des Nations unies (CSNU) a autorisé le déploiement de la Force conjointe du G5 Sahel (FC-G5S) au Burkina Faso, au Mali, en Mauritanie, au Niger et au Tchad. La force sera composée d’un maximum de 5 000 personnes, et sera déployée pour une période initiale de quatre mois « en vue d’établir la paix et la sécurité dans la région du Sahel ».

Les États-Unis, qui ne voulaient pas soutenir cette opération, ont finalement accepté de voter pour cette résolution qui offre un soutien politique et légal à la force africaine mais ne lui accorde pas de mandat des Nations unies (ONU).

Dans sa résolution, le CSNU insiste sur le rôle important des femmes ; enjoint aux États du G5 Sahel de tenir compte du cas des enfants soldats ; prie la FC-G5S, la MINUSMA et les forces françaises à échanger l’information, à coordonner leurs opérations, et à renforcer leur coopération ; et rappelle que c’est aux États du G5-Sahel de doter la force conjointe des ressources nécessaires à sa mission.

Le représentant français, François Delatte a toutefois ajouté que la France appellerait à un soutien international de cette initiative. L’Union européenne s’était déjà engagée le 5 juin à financer la force africaine à hauteur de 50 millions USD.

Crédits image : UN Photo/Manuel Elias

Plus de publications
- Advertisement -Observatoire

Dernières brèves

Une Casque bleue indienne de la MONUSCO reçoit le Prix militaire du défenseur de l’égalité des genres de l’année 2023

Le 30 mai 2024 à l’occasion de la cérémonie commémorant la Journée internationale des Casques bleus, la commandante Radhika Sen a reçu le Prix...

La Major Ahlem Douzi de la MONUSCO remporte le prix 2024 des femmes officières d’affaires judiciaires et pénitentiaires

La Major Ahlem Douzi, de nationalité tunisienne, a remporté le Prix de la pionnière des Nations Unies pour les femmes spécialistes des questions judiciaires...

Infographie et entretien vidéo sur l’action de l’Union européenne en Afrique dans les domaines paix et sécurité

Le 29 janvier dernier, le Groupe de recherche et d'information sur la paix et la sécurité (GRIP), gestionnaire du projet Observatoire Boutros-Ghali, a publié...