Dr Amandine Gnanguênon est docteure en science politique de l'Université Clermont Auvergne. Elle est chercheure associée à United Nations University – Institute on Comparative Regional Integration Studies (UNU-CRIS) et au programme Afrique à European Council on Foreign Relations (ECFR). Elle a été directrice du projet Guerre et recomposition du Politique en 2012-2017. En tant qu'analyste politique, elle a occupé plusieurs postes au sein du gouvernement français, de think tanks et a conseillé des organisations internationales. Elle a notamment été chercheure principale à l’Institut d’études de sécurité (ISS) au bureau de Dakar et en charge du programme Afrique à l’Institut de recherche stratégique de l’école militaire (IRSEM). Ses recherches portent sur l’analyse de la conflictualité en Afrique ; les mécanismes africains de prévention et gestion des conflits ; l’Architecture africaine de paix et de sécurité (APSA) et la CEDEAO.

Publications

Parmi ses publications, elle a notamment réalisé une cartographie des organisations régionales en Afrique de l'Ouest et centrale et plus récemment un Policy Brief sur l'alerte précoce à la CEDEAO et à l'Union africaine (Pivoting to African Conflict Prevention: An analysis of continental and regional early warning systems)

Publications pour l'Observatoire Boutros-Ghali du maintien de la paix

Contact

amandine.gnanguenon@gmail.com

Observatoire Boutros-Ghali

  • Avenue des Arts 7-8, 1210 Bruxelles
  • +32 (0) 484 942 792 

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion et vous recevrez chaque mois un récapitulatif de l'ensemble des publications et événements de l'Observatoire